5 astuces pour bien travailler chez soi

Il y a deux ans maintenant, je suis passée d’un environnement de bureau traditionnel à un travail principalement à domicile. Ce nouvel arrangement est extrêmement flexible. Je peux définir mon propre calendrier, et sortir à chaque fois que je dois me vider la tête.

Mais je ne peux pas nier que le travail à domicile présente des inconvénients. Sans la responsabilité d’un patron et de collègues à portée de voix, travailler à domicile nécessite une grande dose d’autodiscipline. Il est facile de se laisser séduire par les distractions chez nous, qui n’existeraient pas dans un bureau traditionnel. Il est facile de se glisser dans des habitudes de travail sous-optimales, comme porter des pyjamas toute la journée, travailler depuis son canapé ou se lever toutes les quinze minutes pour grignoter. De plus, sans bavardage dans la salle de pause et sans déjeuner avec les collègues, travailler à domicile peut être une expérience solitaire et isolante.

J’ai passé les premiers mois dans la recherche de la meilleure façon de travailler, des astuces qui me permettent d’accomplir mes tâches de la manière la plus efficace possible.

C’est un processus, mais petit à petit, j’ai appris à cultiver des habitudes qui non seulement améliorent ma productivité, mais qui m’aident également à réussir dans le cadre de mes activités professionnelles. Il est important de trouver le rythme qui vous convient le mieux et qui vous permette d’être le plus prospère.

Voici cinq petites astuces que j’ai prises pour améliorer mon expérience professionnelle :

1. Désigner un espace de travail

La première astuce que j’ai intégrée consistait à désigner un espace de travail discret chez moi. Il est important de créer une séparation saine entre votre vie professionnelle et votre vie personnelle, en particulier lorsque vous ne disposez pas de la séparation naturelle créée par un trajet quotidien.

Si vous n’avez pas de bureau/pièce dédié à votre disposition, créez simplement un espace dans votre maison ou votre appartement. Au minimum, achetez un bureau et glissez-le dans le coin de votre chambre. Votre espace de travail ne doit pas nécessairement être grand ou sophistiqué : il doit simplement être propre, clair et dédié au travail et au travail seulement. En fin de compte, le plus important est de résister à l’envie de travailler depuis le canapé, votre lit ou devant la télévision.

2. Définir un calendrier

Lorsque vous travaillez à domicile, il peut être facile de devenir insouciant de votre emploi du temps. Il est important de créer des limites entre votre temps de travail et votre temps personnel. Cela signifie que vous définissez une heure de début et une heure après laquelle vous ne pourrez plus consulter vos e-mails ni être accessibles pour des appels téléphoniques. Quoi qu’il en soit, respectez-le.

Notez que cela ne signifie pas que tout le monde travaillera de 9 h à 17 h. Certaines personnes travaillent mieux le matin et d’autres la nuit. Peu importe où vos tendances naturelles vous mènent, respectez ce temps comme temps de travail et conservez votre temps personnel pour ce que vous aimez faire.

3. S’habiller

Oui, vous avez bien lu : aucun pyjama n’est autorisé ! Même si vous enfilez simplement un pantalon de sport et un sweat, vous habillez signifie à votre corps et à votre esprit qu’il est temps de travailler.

Tout simplement, ce que nous portons donne le ton à notre journée de travail et nous prépare aux tâches à accomplir.

4. Rendre chaque jour de la semaine unique

Sans un patron pour vous dire quoi faire et quand, il peut être difficile de trouver comment répartir vos tâches et gérer votre charge de travail. Si cela peut vous aider, affectez différentes tâches à différents jours. Cela implique la désignation de jours spécifiques pour certaines activités. Cela supprime une couche de planification de votre emploi du temps hebdomadaire, ce qui vous permet de passer aux choses sérieuses. Par exemple, moi, j’ai des «mercredis photos», où je gère toutes les tâches liées aux photos que je vais publier (sélection/retouches…).

5. Apprendre à distinguer ce qui est essentiel de ce qui est urgent

Une façon de commencer à marcher sur la voie de l’essentiel consiste à identifier des tâches urgentes, mais finalement frivoles. En voici quelques exemples : répondre à de nouveaux e-mails, renvoyer des appels non urgents, et consulter votre téléphone en permanence. Une fois que vous avez identifié ces objets non essentiels, écrivez-les, puis postez-les à un endroit bien en vue de votre domicile pour se rappeler de ne pas les laisser empiéter sur votre temps précieux.

Même si cela présente des défis, travailler à domicile peut être un moyen fantastique de créer un style de vie souple, intentionnel et complet. En intégrant ces cinq conseils, vous pouvez apprendre à tirer le meilleur parti de votre vie professionnelle.

1 Commentaire

  1. ichrak kadri
    12 mars 2019 / 12:40

    😍😍😍😘😘😘❤❤❤❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *